Voart logo Menu

Traces | Série vidéos (6-8)

TRACES est une série de douze vidéos expérimentales qui s’affranchissent de l’instant présent. Le passé proche du sujet choisi (et uniquement celui-ci) est conservé à l’écran pour révéler son chemin. La trace photographique, perdue avec le film, est ainsi réintroduite en art vidéo pour matérialiser le mouvement.

A l’instar de Muybridge qui, en 1878, avait démontré grâce à une chronophotographie que le cheval au galop n’avait jamais les quatre pattes en l’air simultanément, les vidéos de Jean-Michel Rolland mettent en lumière un autre aspect du mouvement : son itinéraire dans l’espace.

En l’absence de persistance rétinienne suffisante, les vidéos de TRACES révèlent une réalité invisible : le parcours dans le temps et l’espace d’un sujet en mouvement.

TRACES | Lights

Expérimentation audiovisuelle à partir d’une vidéo filmée en voiture, de nuit à Beijing. Les mouvements incontrôlés de la caméra sont mis à profit pour conférer une nouvelle réalité aux lumières de la nuit.
La musique est générée par les variations de la luminosité totale à l’écran.

Durée 3mns 18s, 2019

TRACES | Le ballon rouge : compression

« Le Ballon rouge » est un film français paru en 1956, réalisé par Albert Lamorisse.
Cette vidéo est un double hommage car, en plus d’être un remake de ce film magnifique, elle emprunte la technique de la compression du sculpteur César en l’appliquant à une oeuvre immatérielle et temporelle. Les 32 minutes du film, découpées en 52 séquences de durées variables et affichées par 6 à l’écran, sont compressées en moins de 7 minutes sans rien perdre du matériau initial.
Mais, malgré l’air du temps qui nous incite à être multitâche, il est vain de tenter de suivre les 6 moments différents présents à l’écran mais préférable de considérer cette vidéo comme un ballet duquel le ballon rouge, dont la présence est renforcée par un effet de trace, est l’interprète principal.

Durée 6mns 55s., 2020

 

TRACES | Une foule en colère

Cette vidéo, parabole d’une humanité inégalitaire, transfigure une horde de mouettes affamées, aveuglée par la colère, qui se dispute quelques miettes de pain jetées par des passants.

Durée 4mns 10s 2019

Jean-Michel Rolland

 

Longtemps musicien et peintre, insatisfait du manque d’unicité lié à la pratique de deux disciplines difficilement conciliables, Jean-Michel Rolland se consacre depuis 2010 aux arts numériques pour que se rencontrent ses deux médiums de prédilection : le son et l’image.

A travers l’image animée sous différentes formes (art vidéo, art génératif, performances audiovisuelles, installations interactives), il propose de nouvelles réalités au monde qui nous entoure en intervenant sur la notion de temporalité et sur la dualité inhérente aux arts numériques : la confrontation entre le son et l’image.

Lien sur le site de l’artiste

Grâce à la participation des collaborateurs suivants