Voart logo Menu
GLOW (détail), époxy et pigments fluorescents, Kooteney Gallery, Castlegar, BC, 2018. Photo: Jadd Addington

Incandescence

07 février 2020 -> 07 avril 2020

ENTRÉE LIBRE

Cette exposition évoque une relation au corps, à la biologie du corps, à ses composantes microscopiques, aux cellules, aux bactéries, aux micro-organismes qui évoluent en nous. Ces références soulèvent, entre autres choses, des questions sur l’unité de l’identité. Ayant porté pendant de nombreuses années un virus potentiellement mortel qui vivait dans chacune de mes cellules, j’ai subi de violents traitements anti-viraux qui m’ont fait voir mon corps comme un véritable champ de bataille ou un théâtre de guerre. Il m’est devenu apparent que je ne contrôlais pas ce qui se passait en moi, que ma volonté et ma conscience se limitaient à une partie seulement de mon enveloppe corporelle et qu’un combat se livrait à l’intérieur de moi sans que je puisse agir consciemment pour prendre part à ce combat. Les questions «qui suis-je? » ou « que suis-je? » ont alors fait partie de mon quotidien.

ARTISTE

  • Sonia Haberstich

Sonia Haberstich est née à Québec en 1960. Après un bac en arts plastiques en 2004, elle a obtenu une maîtrise en peinture de l’Université Concordia en 2008.

Elle a présenté plusieurs expositions individuelles, notamment à la Maison des Arts de Laval (2015), au Centre d’exposition Raymond-Lasnier de Trois-Rivières (2015), à la Galerie d’art d’Outremont (2014), chez Artmandat en France (2009), au Musée d’art contemporain des Laurentides (2009) et à La Centrale (2008). Plus récemment, en 2016, elle a présenté son travail en solo à la galerie McClure (Montréal) et enfin, en 2017, au centre d’exposition Mont-Laurier.

Elle a aussi participé à plusieurs expositions collectives au Québec et à l’étranger. Notons particulièrement, Freak Funk Formalism  à la galerie Laroche-Joncas (2014), La foire d’art contemporain de St-Lambert (2014 & 2015), Montréal/Barjols aller/retour à la Maison de la culture de Pointe-aux-Trembles (2009), Hand-Face-Body au Gladstone Hotel (Toronto), Fibreworks ‘06 aux Cambridge Galleries (2006) et The End avec le collectif Orange and Brown à Brisbane, Australie (2006).

Sonia Haberstich a été récipiendaire de plusieurs bourses. Elle a réalisé plusieurs œuvres publiques et est très active en enseignement et en médiation culturelle en Montérégie. Son travail a aussi fait l’objet de publications. Elle vit et travaille à Hudson, Québec.