Voart logo Menu
© Vie de château, 2021

Vie de château

10 juin 2022 -> 21 août 2022

Entrée libre

L’exposition Vie de château présente la fascinante histoire et transformation d’un bâtiment iconique de Val-d’Or : le Château Inn. Sur la 3e  Avenue depuis 1937, il a été le lieu de grands rassemblements, de fêtes exubérantes et le centre d’une panoplie d’histoires inusitées tout en offrant des logements à faible coût. Le destin de cet édifice bascule entre 2014 et 2018. Ayant appartenu et servi à une tête dirigeante du crime organisé, le Château Inn sera saisi par l’État.

Pendant trois ans, à titre de commissaire, la journaliste indépendante Émélie Rivard-Boudreau ainsi que les photographes Geneviève Lagrois et Serge Gosselin ont suivi les évincés du Château Inn et la reconstruction de l’immeuble s’inscrivant dans le mouvement de l’architecture sociale.

Par la composition d’un parcours d’œuvres photographiques, d’archives, d’artefacts et de projections, l’exposition Vie de château propose un récit sur les impacts de la perquisition et de la transformation de cette icône sur la communauté qui régnait autour du Château Inn. En plus de l’exposition, Vie de château est aussi le sujet d’un documentaire audio et d’un récit numérique produits par Serge Bordeleau de Nadagam films.

Complémentaire à l’exposition, un balado documentaire en 4 épisodes intitulé « Château Inn », explore les impacts sociologiques du crime organisé sur une communauté. Produit par Nadagam films et réalisé par une équipe de Val-d’Or, en Abitibi-Témiscamingue, la diffusion du balado « Château Inn » sera accessible gratuitement sur la plateforme Radio-Canada Ohdio. 

Les photographes Serge Gosselin et Geneviève Lagrois ont sélectionné six images qui sont diffusées en grand format le long d’un circuit extérieur. Les six panneaux photographiques bordent la piste cyclable sur la 7e Rue, en face du Complexe culturel Marcel-Monette ainsi que sur le boulevard Jean-Jacques Cossette, localisés dans le secteur industriel.

  • Serge Gosselin

Dès sa sortie de l’école de photographie en 1976, Serge Gosselin a été influencé par les photographes humanistes tels Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, W. Eugène Smith et plus tard, Abbas ainsi que Sébastiao Salgado. Leur mise en image de l’être humain qui s’exprimait dans les subtilités du noir et blanc l’a grandement inspiré. Comme pour les humanistes, Serge Gosselin considère que l’environnement du sujet a autant d’importance que le sujet lui-même. Serge Gosselin s’est aussi intéressé aux coloristes tels que John Batho, Franco Fontana et Ernst Hass. Leur utilisation de la couleur l’a fasciné et inspiré. Tels que les maîtres de ces écoles de pensée, Serge Gosselin est persuadé que nous avons le privilège de construire et de façonner le monde qui nous entoure. C’est avec ce regard qu’il a photographié les derniers instants du Château Inn, ainsi que la construction du Château de Marie-Ève.

  • Geneviève Lagrois

La photographe valdorienne Geneviève Lagrois est reconnue pour ses portraits dégageant une grande sensibilité. Ses photographies ont la particularité de toujours mettre de l’avant une douce lumière. Geneviève Lagrois accorde une grande importance aux décors où elle capte ses portraits et affectionne particulièrement la conception de ceux-ci afin de mettre en valeur ses sujets et leur histoire.  En tant qu’ancienne barmaid au Château Inn, elle s’est jointe à l’équipe de Vie de château pour photographier une dernière fois ses anciens collègues dans l’ambiance lumineuse du légendaire Château Inn et à les photographier dans le décor de leur nouvelle vie.

  • Serge Bordeleau, Nadagam films

Serge Bordeleau est un réalisateur et producteur établi à Val-d’Or. Ses œuvres témoignent d’un lien fort avec le territoire, tout en démontrant un caractère universel qui sait rejoindre les publics d’ici et d’ailleurs. Sa démarche lui a valu plusieurs prix au fil des années. Il a dirigé pendant 7 ans le Festival de cinéma des gens d’ici, offrant une vitrine et un soutien aux créateurs d’ici, en plus d’offrir au public une programmation sensible, abordant les enjeux du territoire avec les paysages de la région en toile de fond. Cinéaste-accompagnateur pour le Wapikoni mobile, il a tissé de nombreux liens avec les Anicinabe. Sa démarche documentaire l’a emmené à s’intéresser à la création numérique, donnant lieu à des projets interactifs et en réalité virtuelle. Avec sa boite Nadagam films, il se joint au projet Vie de château afin d’y apporter son expérience en réalisation et en production documentaire.

Commissaire

  • Émélie Rivard-Boudreau

Émélie Rivard-Boudreau est une journaliste indépendante de Val-d’Or, en Abitibi. Après avoir travaillé auprès de Radio-Canada et comme correspondante régionale pour de nombreux médias du Québec, elle a transposé sa pratique journalistique vers une pratique multidisciplinaire. La découverte d’histoires touchantes et inspirantes l’amène à travailler sur des projets muséologiques, photographiques, documentaires et numériques qui mettent en valeur des parcours de vie inusités et méconnus. Émélie Rivard-Boudreau est l’instigatrice de Vie de château, un projet sur lequel elle travaille depuis 2019. Elle a voulu documenter dans le temps, comment la transformation du Château Inn allait transformer la vie des gens qui l’ont habité.

Photographes

  • Serge Gosselin
  • Geneviève Lagrois

Producteur

  • Serge Bordeleau de Nadagam films