Voart logo Menu

Chroniques de la Vallée-de-l’Or – Portraits de bâtisseurs

Au 20e siècle, l’Abitibi se développe grâce à la construction du deuxième chemin de fer transcontinental sous la gouverne de Sir Wilfrid Laurier, Premier ministre du Canada de l’époque. Cette vague d’habitants et d’immigrants venus s’implanter dans la région proviennent de diverses origines : Italie, Ukraine, Pologne, Ontario, Bas-Saint-Laurent, Mauricie, Laurentides, etc. Personnages mythiques ou simples témoins de leur époque, venus d’ici et d’ailleurs, ils sont devenus prospecteurs, enseignantes, colons, guides, marchands, mineurs, politiciens ou infirmières, et ont su bâtir de vrais trésors reconnus au plan international.  Chroniques de la Vallée-de-l’Or ‒ Portraits de bâtisseurs vous propose un voyage au cœur du Nord-Ouest québécois, une terre de contraste. En plus d’en connaître davantage sur la forte présence amérindienne et son influence sur la région.

Découvrez ces portraits d’hommes et de femmes qui, chacun à leur façon, ont participé à l’édification de ce pays de lacs et de forêts. À travers leurs histoires, ce sont plus d’une vingtaine de bâtisseurs qui, répartis parmi 13 collectivités de la Vallée-de-l’Or en Abitibi se révèlent à vous.

Une panoplie de chroniques : un curieux prêtre de Vassan qui a financé son église avec l’aide de souris, cette brave infirmière qui a fait accoucher, à elle seule, presque toutes les femmes de Malartic, ou encore, le secrétaire de Senneterre qui écrivait des lettres d’amour pour arrondir ses fins de mois. Sachez tout sur cette ville disparue qu’on surnommait Paris Valley, sur les vieux remèdes à base de gomme d’épinette et de glandes de castor ainsi que sur cet illustre touriste américain qui venait pêcher et chasser.

À l’aide de photos, d’entrevues vidéo, d’extraits de correspondance et de clips audio, vous aurez la chance d’explorer les débuts du 20e siècle en Abitibi.

Pour découvrir ces pionniers passionnés d’aventure.

Bonnes découvertes !