Voart logo Menu

RÉSUMÉ

Aki odehi est un projet rassembleur, qui vise la réparation à travers un processus artistique individuel et collectif, à partir de lieux chargés de sens pour les Anicinabek. C’est un espace de guérison, de cicatrisation par l’art.

Se déroulant sur deux années, ce projet fut imaginé par Carmelle Adam, directrice du Centre d’exposition de Val-d’Or. Il fut inspiré du travail de Sonia Robertson, artiste ilnue et art-thérapeute et de Karl Chevrier, artiste anicinabe qui s’inspire des aînés dans son travail.

Quatre autres artistes professionnels du territoire anicinabe y participent : Virginia Pésémapéo Bordeleau, peintre et écrivaine de la nation Crie, Kevin Papatie cinéaste anicinabe, Jacques Baril, sculpteur et Véronique Doucet, peintre et performeuse, tous deux Québécois.

Ce projet témoigne à travers des traces vidéographiques, sonores, matérielles et photographiques.

12.00$

20 en stock

Catégorie :

Clef usb unique fait à partir de branche d’arbre présentant 5 vidéos :

Projet Aki Odehi vu par Kevin Papatie – Durée : 24 m – 2018

Genèse du projet Aki Odehi – 4 capsules vidéos sur les projets de Jacques Baril, Véronique Doucet, Virginia Pasémapéo-Bordeleau, Kevin Papatie – durée : 3m 50 chacune – 2018

Édition : Centre d’exposition de Val-d’Or

Titre : AKI ODEHI

Langue : Français

Date de publication : 2018